Rechercher
  • Audrey Chevalier

Nouvelle Lune en Bélier : Anamnésis ou l'éloge du confinement

Le Bélier signe la venue du printemps et par extension, célèbre le retour à la lumière. Cependant, le Bélier est à mi-chemin entre les Forces-de-Jour et les Forces-de-nuit, c'est pourquoi, il est fondamentalement tourné vers l'avenir ou l'émergence d'un nouveau cycle bien que l'appel des Poissons plus orientés vers le passé, le secoue parfois encore.


Les souterrains de Hadès

Cette Nouvelle Lune évoque donc le renouveau et de se défaire des oripeaux du passé qui ne servent plus l'évolution du pèlerin. C'est pourquoi, cette lunaison - contrairement à la dernière - nous invite à nous extraire de l'Utérus et de sa matrice. C'est donc ici que Pluton entre en scène et forme un carré à la Nouvelle Lune ; et Pluton, ce n'est pas n'importe qui. En effet, le dieu des Enfers est celui qui recherche l'authenticité et lors de son passage, il est difficile de faire semblant. Nier sa présence et la transmutation qu'il impose, consiste à refuser le changement de cycles, ce qui est contraire aux Lois de la Nature. C'est bien pour cela qu'il est capable du rapt et qu'il nous arrache des bras de la Grande Mère. Bien évidemment, cette Volonté ne se fait jamais sans le concours humain et n'a pour seul but que de révéler à celui qui s'est laissé aller contre le sein maternel gorgé de lait et dont il est dépendant, que la vie est aussi un fleuve de miel, c'est-à-dire qu'il est capable de se rendre heureux par lui-même sans attente extérieure. Aussi, et de par la situation inédite que nous traversons tous, Pluton en Capricorne et flanqué de la Nouvelle Lune en Bélier, invite à entrevoir la lumière au bout du tunnel mais à condition que nous sachions nous contenter de "la nourriture" déjà existante. Ainsi, le pèlerin qui décidera de ne plus subir mais de devenir l'acteur de son existence, acceptera volontiers de ramper dans les souterrains de Hadès dans un but essentiellement initiatique. Par conséquent, l'épreuve que nous vivons est la mise en terre d'un monde qui se meurt depuis fort longtemps et qui exige un deuil afin que le printemps renaisse.


Anaménis et le confinement

Plus nous serons de nature à vivre cette situation mondiale comme une injustice et moins l'initiation portera ses fruits à terme, elle sera même contre-productive. Ainsi, cette même initiation est une étape qui suggère un dépouillement profond de tout ce qui entrave la Voie du Retour : les plaisirs ou pornéïa, la nourriture ou gastrimagia ou encore les richesses ou philarguria (cf : "Métanoïa" de Jean-Yves Leloup). Aussi, le but de Pluton n'étant pas de nous appauvrir - lui qui recherche bien au contraire les richesses - mais de nous défaire de cette quête extérieure et frénétique qui nous coupe de notre grandeur. En outre, et de par les aspects plutoniens combinés au carré Mars-Neptune croissant, nous traversons alors une épreuve que nous nommons Anamnésis : c'est-à-dire un manque engendré par un deuil y compris symbolique tel que nous le vivons actuellement, et qui va conduire à une sorte de lourdeur ou fatigue permanente qu'il est difficile de "décharger" vigoureusement. C'est bien pour cela que la révolte tant attendue par certains n'est pas encore au rendez-vous, c'est parce que l'humanité est prise dans l'étau d'Anamnésis qui conduit... à toutes formes de confinements qu'ils soient mentaux, émotionnels et par effet miroir : concrets. Demandons-nous pourquoi, nous nous confinons pour mieux nous sortir et nous reconfiner ensuite : c'est parce que l'Homme doit apprendre que le Réel n'est pas à l'extérieur mais en lui. Lors de cet apprentissage, il se morfond en tristesse et plus précisément celle qui s'exprime avec Anamnésis. Mais s'il la dépasse ainsi que tout sentiment de frustration en assumant le manque et en contactant sa Grandeur, alors plus jamais il ne s'y soumettra et ne traversera de déserts arides.


Le temps de la Résurrection est venu mais avant toute chose, l'humanité traverse la Grande Nuit de l'Âme. Bien évidemment, plus nous sommes accrochés à notre confort émotionnel, plus dures seront ces lignes. Pourtant, et en coulisse de cette scène ou farce mondiale, se cache un trésor qui ne se révèlera que quand les Hommes seront enfin prêts à coopérer avec l'Éternel.






106 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout