Rechercher
  • Audrey Chevalier

Nouvelle Lune en Cancer : à la croisée des chemins

Mis à jour : juil. 20

Depuis plus d'un an, nous n'avons de cesse de répéter que 2020 est une année charnière. Le cycle qu'elle ouvre ainsi que les bonds quantiques de 2021 et de 2025 à venir, nous propulsent encore plus vers l'ère du Verseau. Comme pour appuyer ces dires, les cycles lunaires viennent renforcer cet état. Si celui de la précédente lunaison nous invitait au retrait et au bilan, le moment est enfin venu d'accoucher de soi-même.


Les rêves de l'âme

L'Univers nous a donné le libre-arbitre afin que nous ayons le choix de revenir vers l'Absolu. Mais élargir sa conscience, percevoir le monde par le truchement du 3 eme oeil, basculer les énergies de survie du chakra racine vers les chakras suivants, exigent un effort conscient. Oui, il s'agit bien d'efforts et quand bien même il n'existe pas de formules toutes faites et que chaque chemin est propre à chacun, nous ne devenons disciples qu'à la force du poignet. Cette notion est d'autant plus importante car le Capricorne très valorisé cette année, invite à toujours plus de patience, d'évaluation et d'obstination pour atteindre le sommet de la montagne. Cependant, depuis quelques jours, le Soleil s'oppose à la triple conjonction Jupiter-Saturne-Pluton, remettant ainsi en question tout ce qui est représentatif de l'autorité : demandons-nous pourquoi les cathédrales brûlent en ce moment... Ce besoin de se défaire de toute forme d'autorité qui ne servirait pas les desseins intérieurs du Soi, germe dans nos esprits depuis janvier 2020, s'est renforcé en avril et s'accélère aujourd'hui. Pour celles et ceux qui entreraient sur la Voie, un douloureux tiraillement peut se manifester entre ce que notre instinct de survie nous oblige à faire et ce que le Soi souhaite réellement accomplir. Aussi, et lors de cette période, les rêves du Soi, de l'âme, peuvent se faire intensément ressentir ainsi que des résistances profondes ; s'ensuivent alors ces quelques symptômes : fatigue, peurs, insatisfaction, irritabilité, sentiment de tourner en rond, burn-out, etc... . C'est là une période de révélations où un talent en jachère jaillit avec force et que nous tentons par tous moyens d'en réfréner l'impulsion. En effet, et comme expliqué dans un précédent post, l'époque actuelle incite à un recyclage intérieur et à une revalorisation de ses potentiels profonds. L'être sur la Voie ne peut souffrir d'une âme qui s'étiole alors que celle-ci révèle sa nature profonde.


La richesse intérieure

Vivre ses rêves, ou tout du moins ce que l'âme tend à accomplir dans cette vie, n'est pas toujours chose aisée, tiraillés que nous sommes entre les urgences du quotidien et des envolées fantastiques de l'âme. Notre côté animal et notre survie dépendent de ce fameux quotidien, mais au prix du Moi Intérieur le plus souvent. Cet enchaînement à la survie annihile la sève de la croissance spirituelle et entrave profondément nos libertés, à commencer par celle de l'âme qui se moque comme d'une guigne de conventions sociales et du remplissage de cases. C'est alors à ce moment précis, que Pluton entre en scène et dévoile son jeu : la recherche de la sécurité extérieure par le truchement de l'ascension sociale, le confort émotionnelle par l'évitement, le désir de s'enrichir au prix d'une immense fatigue et d'un désintérêt encore plus grand de ce que nous accomplissons, sont tout autant d'obstacles qui font barrière à l'autre qualité de Pluton : la richesse intérieure. L'opposition Jupiter-Lune va elle aussi mettre en lumière tout nos désirs d'appartenance à une communauté, une famille ou une religion en parallèle à ce que l'âme souhaite réellement : prendre le risque d'expérimenter la solitude et le silence. Si tel est le cas pour vous aujourd'hui, attendez-vous à voir baisser votre cote de popularité ou de vous éloigner d'amis, de membres familiaux ou de connaissances avec lesquelles vos valeurs ne sont plus vraiment en adéquation. Dans certains cas, cela signifie aussi mettre un terme à sa relation de couple avec son âme jumelle, d'autant plus si les âmes ont souhaité se réaliser ensemble sur la Croix du Disciple; ce que nous appelons plus facilement : la Réunion.


Si bon nombre de thérapeutes et moi-même constatons l'étendue de burn-out, d'errances ou de dépressions post confinement, cela n'est pas seulement le fait d'une suractivité professionnelle mais bel et bien d'âmes aspirantes qui répondent à l'ère du Verseau et qui s'accrochent à leurs réalisations spirituelles. Cette fantastique poussée de vie rencontre le plus souvent des résistances, confrontés que nous sommes par la survie de la Personnalité et de notre espèce. René Guénon ne disait-il pas lui-même, que notre monde est contre-initiatique. Ce tiraillement intérieur et les sacrifices que nous nous appliquons à faire ne doivent pas être confondus avec des actes héroïques ; c'est là notre signature personnelle que nous apposons volontairement sur la toile de nos souffrances. Embrasser cette transformation, c'est oublier d'être raisonnable...






159 vues