Rechercher
  • Audrey Chevalier

Nouvelle Lune en Lion : l'épée hors du fourreau

Mis à jour : août 22

Quelle différence existe-t-il entre la bravoure et le courage ? La première est une action dirigée en dépit de la peur, la seconde ne connaît aucune peur et conserve une lucidité sans précédent dans l'action. C'est exactement ce que nous enseigne cette Nouvelle Lune en Lion dont l'énergie est focalisée sur le chakra du coeur.


Cette Nouvelle Lune met en lumière le commencement d'une autre rétrogradation : celle d'Uranus en Taureau. Lorsque Uranus rétrograde, il permet de freiner l'impulsivité - avec la présence de Mars en Bélier, cela est davantage une bonne chose - et oblige les Hommes à revenir en eux avec davantage de lucidité. C'est toute la différence avec Mercure qui ne voit qu'avec les yeux, Uranus invite à regarder avec l'âme. Contrairement à ce que l'on pourrait imaginer avec Uranus rétrograde, il ne s'agit pas de vivre de nouvelles opportunités et de casser la baraque à tout prix, il n'est d'ailleurs pas question de renouveau dans l'immédiateté. Au contraire, Uranus rétrograde est une aubaine car il est une invitation à voir la vie autrement et ainsi de ne pas confondre originalité avec liberté, vitesse et précipitation. Cela est d'autant plus vrai en Taureau et en Maison X. Toute l'importance de ce transit uranien consiste à revisiter le monde tel qu'on le perçoit, c'est ainsi que nous serons libres. En Taureau, je dirais même : le monde tel qu'on le souhaite ou encore de se détacher des croyances de la mère inconsciemment héritées et qui nous oblige à considérer l'existence selon la lignée maternelle. Lorsque nous comprenons le message d'Uranus en maison X, l'on pourra se demander de quelle manière nous pouvons occuper une place juste dans ce monde. C'est pourquoi, la période est propice à une remise en question, de projets et d'accomplir sans restriction la volonté divine, celle de l'Esprit. Uranus n'est évidemment pas comparable à Neptune - qui est davantage le sens du service et du sacrifice - mais il invite à devenir l'exception qui fait bouger les règles à condition que le timing soit respecté. C'est là, l'appel de l'âme messianique encore tapie dans l'ombre et qui se demande comment sortir de sa tanière afin d'oeuvrer pour la Grande Mère. De même, et avec le quinconce dernier entre Mercure et Jupiter, "le complexe messianique" des âmes sur la Voie peut resurgir : "comment puis-je être à la hauteur de la splendeur divine ?" En outre, et lorsqu'Uranus rétrograde en maison X, l'être sur la Voie entre en contact avec les êtres de Lumière et se prête à la Volonté d'un Univers qui le dépasse.


La Nouvelle Lune, c'est-à-dire la conjonction du Soleil et de la Lune agissent comme une fécondation intérieure et solaire : un potentiel est en train de jaillir dans l'esprit mais il n'est pas encore conscient. Par ailleurs, Mercure, le messager des dieux, est très valorisé lors de cette Nouvelle Lune. Il reçoit alors l'information de ce potentiel encore méconnu mais sa fonction alors prométhéenne oblige à aller de l'avant pour que s'accomplisse la Volonté de l'Esprit. Et quand bien-même Uranus rétrograde et lui-même ne communiquent pas lors de cette lunaison, ce dernier va agir comme un écho : "soyez visionnaires, intuitifs et voyez le futur." Bien sûr, il ne s'agit pas de voyance bien que nous ne puissions rejeter complètement cette probabilité, mais la voyance et la médiumnité appartiennent au plexus solaire quand Uranus est attaché au Troisième Oeil. Cette période est beaucoup plus propice à une évolution de conscience, de créativité, c'est le fameux : eurêka ! L'Univers agit de concert à celui ou celle qui est prêt à incarner ce potentiel au cours de son existence, les synchronicités sont plus puissantes que la normale dans ces conditions. De même, les énergies actuelles peuvent également favoriser la relation à notre âme jumelle voire déployer une communication d'âme à âme si l'on capte la volonté uranienne et la transcrire avec bienveillance avec Mercure. C'est ici que l'on "voit" au mieux notre Autre et ce, avec une lucidité cristalline si l'on se sent prêt à dépasser les conflits larvés qui figent la relation. Il n'est nul question de paix tant que l'on ne Voit pas l'Autre dans sa dimension la plus profonde. Par conséquent, c'est le moment où l'on amorce son propre chemin sans se retourner sur celui ou celle qui nous a obligé à tant de remises en question, surtout si les toiles de la rancunes sont enfin annihilées. Des situations malaisées peuvent faire leur apparition sous de tels auspices mais elles confrontent les âmes jumelles à s'engager sur une voie nouvelle. Cela est d'autant plus vrai car la triple conjonction Jupiter-Saturne-Pluton formant un carré à Mars, va obliger à épurer les fantômes et les mémoires nées en mars dernier. C'est là l'une des raisons pour lesquelles j'expliquais lors des lunaisons précédentes que l'âme et l'ego vont renforcer le tiraillement intérieur car les souhaits de l'une ne sont pas forcément réalité pour l'autre, les fantômes trainent encore des boulets... C'est pourquoi, Mars qui pousse les Hommes à agir - "fais quelque chose, tu ne peux pas continuer comme avant" dirait-il - se voit entraver par Saturne et Pluton qui invitent à faire table rase d'abord quitte à passer par la justice divine ou celles des Hommes. Bien sûr, aucune planète ne concourt à l'échec de l'Esprit mais lorsque Pluton et Saturne se jettent dans le grand bain, les Hommes font face aux noyaux karmiques qui limitent l'action de Mars, éternel serviteur de l'âme. L'on se confronte alors à la petitesse de l'ego qui se mesure depuis des éons à la puissance de l'âme. Aussi, le carré, et d'autant plus avec ces planètes, pousse à l'épuration la plus totale de soi afin d'incarner la volonté du coeur ; rester sourd à cet appel entraînera la crise.


Les âmes jumelles entrant sur la Voie et développant ainsi la première étape du processus d'individuation peuvent être concernées par cette étape charnière. Elles pourraient avoir le sentiment de rester sur le quai de la gare alors qu'il s'agit en fait d'une pause pour mettre un terme à une situation qui ne colle plus à l'évolution de la relation des deux âmes. Rien de grave en somme, mais si la rébellion s'est faite absente jusque là, le moment est venu pour certaines âmes jumelles, de sortir l'épée de son fourreau.









95 vues