Rechercher
  • Audrey Chevalier

Pleine Lune en Sagittaire : l'arc et la flèche de la Flamme Jumelle

Il y a peu, les Noeuds Lunaires (le noeud sud le Karma, le noeud nord le Dharma) ont élu domicile sur l'axe Gémeaux-Sagittaire. Comme pour mieux souligner cet événement, la lunaison actuelle s'effectue sur le même axe. Si le noeuds lunaires (le karma/le Dharma) sont intimement liés à la Lune (les émotions), c'est parce que notre race souffre d'un karma émotionnel remontant à l'ère atlantéenne. Cette lunaison donc, ainsi que l'accouchement actuel de la Lune, insistent sur l'importance majeure de mettre à jour les profondeurs émotionnelles.


Le mât d'Ulysse

De par notre karma atlante - qui est surtout émotionnel - l'humanité a une fâcheuse tendance à se couper d'elle-même. L'axe Gémeaux-Sagittaire met en lumière la dualité non pas comme axe créateur tant que l'ego en perçoit et module les énergies, mais comme principe séparateur entre l'âme et la personnalité. Il est d'ailleurs de bon ton d'ajouter que les Atlantes percevaient le Sagittaire comme la représentation de l'homme dans toute son animalité alors que notre race se mesure davantage à sa flèche qui pointe vers le Ciel étoilé. Mais revenons-en à cette Pleine Lune. Mars en Poissons et conjoint à Neptune est aussi et encore la planète phare de cette lunaison. Les remous émotionnels, les colères rentrées, ce qui nous a diminués, remontent à la surface. Alors que Mars est à l'image d'un Chevalier qui sert son Roi (le Soleil), ici, il le met au défi. C'est pourquoi, lors de cette lunaison, il est fort probable que l'on puisse ressentir le besoin de sortir d'une pensée impérialiste sociale ou de se détacher du ventre maternel facteur de tant de sécurités. Les rêves peuvent être forts voire quasiment lucides dans certains cas (mais avec les Poissons, pouvons-nous en être aussi sûrs ? ), les nuits sont courtes, la fatigue est palpable, une anxiété parfois se loge dans le creux de l'estomac, un certain dégoût des choses ou de situations ou de gens prend place dans la gorge. Ici, nous sommes tels des Ulysses attachés au mât de notre navire tandis que les sirènes des profondeurs nous séduisent de leur chant et que l'équipage qui a réussi à se boucher les oreilles, continue de ramer vers tant de buts matérialistes... Voilà donc toute l'allégorie de notre situation présente : quand certains traversent les bas fonds de l'inconscient et de ses pulsions refoulées, et qu'ils décident de se cramponner au mât pour maintenir le cap de l'Illumination, d'autres nourrissent des efforts vains, tenus qu'ils sont par l'écho de la pensée impérialiste.


Le sacrifice de la Flamme Jumelle

Chez les âmes jumelles et pour celles qui s'éveillent au parcours initiatique de la Flamme Jumelle, certaines femmes dont l'animus (l'archétype masculin inconscient) est en phase d'éveil, pourront réveiller un dragon qui dormait jusque là. En effet, les femmes, et cela est d'autant plus vrai chez les âmes jumelles, ont besoin plus que tout au monde de légitimer l'animus car c'est par sa force et son affirmation que le Masculin Intérieur (l'animus est relié à l'inconsient de la femme, tandis que le Masculin est relié à l'âme) embrassera son rôle divin : celui d'un Chevalier au service de son Roi (de sa conscience). Il s'agit donc de devenir le héros ou l'héroïne de sa propre voie au risque de trahir ceux qui jalonnaient notre existence : parents, amis, écoles, travails, communautés, etc... Son sextile à Pluton et sa conjonction à Neptune du 16 au 23 juin va agir comme une mort symbolique : que dois-je sacrifier pour être celui ou celle que je dois être ? Cela va également dans le sens inverse : nous ne pouvons nullement savoir ce qui est bon pour autrui, s'en mêler serait une erreur. Le refus de cette étape cruciale entraînera la mort (sans doute temporaire) du Héros qui sommeille en soi, nourrissant ainsi une vieille mémoire de soumission à l'autre et au monde tel qu'on le connait. Dans le parcours de la Flamme jumelle, cette étape est cruciale mais les âmes jumelles doivent faire une distinction majeur entre une pseudo rébellion qui confond originalité et liberté, ou l'emplacement d'un nouvel ordre au détriment de l'ordre ancien ! Par ailleurs, et en vue de préparer 2025, les âmes qui s'éveillent progressivement à la conscience de la Flamme Jumelle se verront sans doute sacrifiées, tout du moins c'est ainsi que l'entendra l'ego. Un travail profond sur l'émotionnel et le mental se fera sans doute présent car l'énergie de la Flamme Jumelle qui agit telle la flèche du Centaure pointée vers les cieux, permet à la personnalité de poser le genou à terre en signe de reddition. C'est donc à ce moment précis que les âmes jumelles comprendront la notion de service et diront OUI et ce dans une foi totale, à la Volonté du Très-Haut. C'est ainsi que l'âme sort des marécages émotionnels du Scorpion et entrevoit déjà la montage des initiés : le Capricorne.


Les énergies du noeud sud en Sagittaire mettront en lumière toutes les pensées impérialistes quelqu'en soit les domaines. L'affaire Georges Floyd atteste grandement de ce karma. Tandis qu'un policier posait non pas un genou à terre en signe d'humilité mais sur le cou d'un homme, semblant lui dire "tais-toi", d'autres le posèrent à terre en signe de reddition. Ce que vous avez vu là est tout le symbole d'un Mars en Poissons et conjoint à Neptune qui contraint à "la noyade" par l'étouffement tant que les énergies planétaires sont filtrées par l'ego ; quand d'autres posent un genou à terre en signe d'absolution. Il y a un entre-deux et c'est toute la vocation de Vénus rétrograde et du Noeud Nord en Gémeaux : quand embrasserons-nous la Voie du Milieu ?



0 vue