Rechercher
  • Audrey Chevalier

Pluton et Vénus : l'initiation amoureuse des femmes

Notre rapport à Vénus selon notre sexe n'est pas exactement le même. Là où Vénus sera Anima et inconscient chez l'Homme, elle sera davantage conscientisée chez la femme. Cependant, conscientiser Vénus ne signifie pas pour autant que la femme sait gérer la nature duelle de la déesse. En effet, plus une femme se sent en insécurité avec ses partenaires affectifs-(ves), plus elle se tournera vers les énergies de la Lune, c'est-à-dire à l'état du nourrisson qui ne se vit qu'en fonction de sa mère et des soins qu'elle lui prodigue.


Animus

Vénus et la Lune ont en commun le Taureau, c'est pourquoi, la combinaison des deux et une bonne orientation de leurs énergies par le natif et qui permet une plus grande estime de soi. Si cette même estime n'est pas acquise et comme il a été dit plus haut, les femmes se détournent de Vénus pour se réfugier dans le monde maternant de la Lune qui sera tôt ou tard projeté sur un(e) potentiel-(le) conjoint(e). Grandir avec Vénus signifie chercher l'étape Balance pour rencontrer l'autre sans s'oublier soi-même tout en appréhendant les futures règles d'une relation amoureuse. Par ailleurs, Vénus étant l'héritière d'Uranus, les femmes doivent apprendre à être libres de choisir leurs amants ou amoureux. Aussi, et lorsqu'une femme entre dans le processus d'individuation, elle se tourne naturellement vers Mars pour devenir davantage conquérante : "Ce que femme veut, Dieu le veut." Le proverbe prend non seulement tout son sens mais l'Animus (la dimension masculine et inconsciente de la femme) devient plus tangible. Dans certains cas, cette relation à Mars devient une telle quête de l'individuation, que les femmes se gorgent d'indépendance au point de ne plus pouvoir tomber amoureuse. Mars n'est plus au service de leur amour mais s'est bien hélas forgé une carapace et se trouve prêt à contrattaquer.


Le rapt nécessaire

Cependant, si passer de l'étape lunaire à l'étape Vénus peut sembler bien séduisant, s'arracher des bras maternants est déjà en soi un autre projet et cela peut être l'affaire de Pluton. En effet, Pluton ou Hadès dans la mythologie, commet le rapt nécessaire à l'évolution des femmes qui ont peut-être trop fusionné avec la cause de leur mère. Il s'agit souvent là d'une épreuve car Pluton reflète les chocs émotionnels nécessaires lorsque nous stagnons et refusons (très inconsciemment) une véritable ascension. Il permet ainsi de passer de l'état de fille à l'état de femme. C'est pourquoi, l'étape plutonienne se vérifie beaucoup chez les femmes prêtes à se subordonner au Féminin et au Masculin même si cela n'est pas parfait. Ce sont celles qui ont peur des Hommes mais qui cherchent malgré tout leurs contacts et plus encore : ce sont celles qui "tuent" définitivement l'image du prince charmant, le héros qui les sortira de leurs conditions affectives, émotionnelles et matérielles. Pour d'autres, cela se manifestera par une plus grande forme d'agressivité prises qu'elles sont entre un sentiment d'abandon et une volonté puissante d'affirmer leur volonté. Bien évidemment, ce ne sont là que des étapes et les femmes doivent prêter attention à ne pas retourner dans le giron lunaire, cela est d'autant plus vrai chez celles qui ont souffert de l'absence du père. En général, plus leurs mères se sont montrées possessives par peur de voir leur progéniture grandir, plus il sera difficile pour ces mêmes femmes d'en sortir. Il en résulte le plus souvent des douleurs physiques de type fibromyalgie, difficultés financières ou à subvenir à leurs besoins ou encore impossibilité de vivre de véritables rencontres amoureuses épanouissantes. Une véritable prise de conscience est nécessaire car la vie se poursuit non pas en restant contre le ventre de sa mère mais en allant son chemin.


Pluton est le plus souvent redouté par la communauté astrologique ; cela provient notamment d'une incompréhension de son symbole. Il est, en effet, synonyme de mort (réelle ou symbolique) et ouvre la voie à la Nuit Noire de l'Âme et à l'instar des deux autres transsaturniennes, au processus d'individuation. De par notre rapport au confort amoureux, nous ne voyons rarement que Pluton nous enrichit et permet à celle ou celui qui lui cède, un nouveau printemps. Pour les femmes, vivre Pluton consiste de passer de l'état de fille à l'état de femme puis au "statut" d'initiatrice.


158 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout