Rechercher
  • Audrey Chevalier

Reprise directe de Pluton : 2020 à nos portes

S’il y a bien une planète avec laquelle il est difficile de tricher, c’est bien Pluton. De même, et parce qu’elle est la planète la plus lointaine du système solaire, il est donc bien difficile de l’apprivoiser. Ceci est à l’image même de nos archétypes psychiques les plus profonds. Il est l’ombre nécessaire pour que la lumière surgisse et seul l’être profondément familiarisé avec ses énergies – un plutonien ou un Scorpion par exemple – ne peut comprendre l’importance de mourir à soi-même et d’affronter parfois ses pires cauchemars pour que surgisse la Gloire Éternelle.


Lors de son mouvement direct, il ébranle alors toute la croix cardinale : Bélier – Cancer – Balance et Capricorne. De même, et de par l’union profonde mais complexe qu’il créé avec Vénus au moment de sa reprise, il demande alors au Cancer de distinguer materner et aimer, au Bélier de ne plus confondre désir et aimer, à la Balance de délaisser le besoin d’harmoniser chaque relation d’autant plus quand la crise est nécessaire. Non, le tête-à-tête avec le Dragon intérieur est recherché et il nous donne le sentiment que toutes les situations nous échappent, que malgré des efforts, rien ne se matérialise, qu’on ne peut plus faire semblant. La vie affective créée sous l’impulsion Pluton ne plus être tricherie, mensonge et duperie ! Il nous pousse à notre propre volonté de puissance mais aussi à celle de l’autre, l’amour est une spirale de calcination auquel nous ne pouvons nous soustraire, en confère l’énergie de la flamme jumelle. Quand Pluton est aux commandes, cela signifie que l’inconscient et l’âme s’unissent afin de « tuer » ce qui ne sert plus le cheminement de chacun.



Pluton évoque la mort mais aussi la capacité à casser l’atome. Doublé de la présence d’Uranus (la révolte) en Taureau (la nature) et sa force de mouvement massif, il n’est donc pas étonnant qu’une certaine centrale en plein cœur de Rouen ait rendu l’âme entrainant avec elle son nuage funeste par-delà les villes. Bien sûr, n’allons pas croire que les planètes soient coupables d’une quelconque "malversation", ceci serait donné une dimension superstitieuse à laquelle l’astrologie ne saurait répondre. Non les planètes mettent en lumière le mensonge déjà ancré chez l’Homme en tant qu’être individuel mais qui trouve son propre reflet dans le collectif et dans de telles catastrophes. Pluton en Capricorne fait donc exploser les structures, en confère l’incendie de Notre-Dame, afin que soient dévoilées au grand jour, certaines hypocrisies humaines. Vouloir inhiber les énergies de Pluton, c’est-à-dire nourrir le déni, oblige chacun à dire oui à un système sclérosé et de faire fi de son propre pouvoir. 2020 sera donc le témoin privilégié d’une triple conjonction Jupiter-Saturne-Pluton pour laquelle certains sortiront du déni mais par leur propre volonté seulement et en incarnant leurs responsabilités en conscience. Sous de tels auspices, la victimisation et les stratégies manipulatrices ne peuvent subsister en l’état. C’est pourquoi, Pluton et sa reprise directe nous entraînent déjà sur les planches de 2020 et du bond quantique auquel nous serons tous confrontés.


À très bientôt au coeur des énergies de Pluton

0 vue