Rechercher
  • Audrey Chevalier

Uranus et le champ matriciel : les synchronicités chez les âmes jumelles

Le terme de synchronicité est le plus souvent mal utilisé car sa définition échappe aux plus profanes. Nous le confondons alors volontiers avec les signes que l'Univers est supposé nous envoyer et surtout que ces mêmes signes nous rassurent. Pourtant, les synchronicités sont d'une nature plus complexe qu'il n'y parait et les âmes jumelles confrontées à la Séparation, c'est-à-dire celle qui agit au niveau de l'âme, expérimente une nouvelle relation à l'Univers par l'entremise de celles-ci.


Les synchronicités ont fait l'objet d'études entre autres au XXème siècle notamment grâce aux travaux d'Einstein mais aussi ceux de Jung et de Pauli qui lui donnèrent une perspective à la fois plus vaste et plus précise que l'on nomme l'Unus Mundus*. C'est pourquoi, et avant d'aller plus loin dans le mécanisme des synchronicités chez les âmes jumelles, nous allons d'abord déceler la différences qui subsistent avec les signes. Lorsqu'il est question de dialoguer avec l'Univers, l'Esprit et la Matière sont tous deux sollicités et ce, dans un accord parfait ; notre relation aux astres fonctionne sur ce modèle, il n'existe point d'influence astrale. Là où subsiste la différence, c'est que la synchronicité est toujours précédée d'un malaise, d'un blocage voire d'un choc émotionnel violent qui lui, va propulser l'individu en-dehors de l'espace et du temps. C'est d'ailleurs ce qui se passe lorsqu'a lieu la Séparation entre les âmes jumelles, le plus souvent, elles sont arrivées au terme d'un certain karma bloquant et seule une véritable expérience pourra les conduire sur un autre chemin. C'est pourquoi, la Séparation est souvent vécue de la même manière qu'une expérience de mort imminente car les EMI bouleversent totalement la conscience et plus précisément la perception que nous avons du Vivant. Les signes quant à eux sont réels certes, mais prennent souvent leur source dans un comportement névrotique et profondément anxieux. C'est d'ailleurs ce que certaines âmes jumelles vivent lorsqu'elles ont vécu la séparation dans ses parts essentiellement egotiques : un intérêt accru pour la pensée magique et ésotérique les confronte sans cesse à leurs projections ; elles cherchent des indices (des signes), qui les rassurent sur le lien, mais cela ne leur permet pas encore d'expérimenter complètement le Numineux car une part d'elles peu réceptive encore, les maintient dans l'antre de la Lune, beaucoup plus régressive et démissionnaire pour l'ego.


En effet, la Séparation avec un grand "S", bien différente celle-ci, bouscule la psyché si violemment que l'être va plonger au coeur même du champs matriciel que l'on nomme plus aisément "inconscient collectif". Il est d'ailleurs dégagé, pendant un temps peut-être, de la notion d'espace-temps jupitero-saturnienne ; c'est ce qui fait que les âmes jumelles sont en flottement pendant quelques temps après la Séparation. Par conséquent, et pour qu'un tel phénomène se produise, il faut au préalable une ouverture du coeur suffisamment large. En effet, les quelques études quantiques de ces dernières années démontrent que lorsque deux particules "s'imprègnent" l'une de l'autre, une séparation de plusieurs kilomètres n'interrompt aucunement l'influence qu'elles exercent l'une sur l'autre, c'est la raison pour laquelle le lien entre les âmes jumelles est indéfectible mais connait aussi des hauts et des bas. Pourtant, et pour vivre pleinement sa relation à Dieu et donc à soi-même, et pour que le dialogue "synchronistique" s'ensuive, les âmes jumelles mettront entre elles un espace suffisamment large pour minimiser l'impact du lien lorsque celui-ci les tire davantage vers le bas.


Pour qu'il y ait synchronicité dans cette relation, nous avons vu que cela exigeait une ouverture du coeur profonde et large de telle manière à ce que les âmes soient plongées dans une vulnérabilité émotionnelle importante. Nous pourrions alors nous demander comment cela se fait-il puisque l'on nous rabâche sans cesse qu'il nous faut gagner en conscience et être plus ferme avec soi-même. Que de sottises, je répondrais à cela ! En effet, la vulnérabilité va "ramollir" l'inconscient et son système défensif mais juste ce qu'il faut afin d'éviter aux deux âmes une perdition psychique mais pour qu'elles soient suffisamment réceptives à un dialogue avec l'Univers plus réel et qu'elles se défassent progressivement de leurs projections respectives. Aussi, et pour y parvenir, les âmes jumelles dans ces moments précis, entrent en contact avec les énergies d'Uranus au niveau du Troisième Oeil. Ainsi, leur relation au Monde et à leur Autre devient davantage prophétique parce que leur coeur est en contact avec l'Amour Impersonnel. Mieux encore, elles font enfin l'expérience de la Liberté, celle qu'aucune menace ne viendra atteindre. C'est donc cet espace qui va donner libre cours à un dialogue avec l'Univers qui n'est plus une quête de l'autre mais l'intégration du rôle à accomplir dans son incarnation ; la relation aux synchronicités est davantage conscientes. C'est l'ivresse de la Vie qui s'écoule en elles. Elles détiennent suffisamment de recul sur elles-mêmes et sur le lien qui les unit pour que le Grand Oeuvre s'accomplisse.


Les synchronicités sont un cadeau mais qui n'est pas seulement celui du Ciel car elles sont aussi provoquées par l'inconscient. En effet, l'amour des âmes jumelles et leur relation à la Matière ainsi que l'expérience de la Séparation sont les ingrédients nécessaires pour parvenir à dialoguer avec le Cosmos en conscience. Ainsi, les âmes jumelles participent volontairement à cette expérience, mieux encore : elles se sacrifient pour que l'Oeuvre Une Soit Faite. Ainsi, leur abdication devant l'ineffable et la responsabilité de leurs parcours émotionnels et cognitifs sont indispensables pour parcourir cette Voie...


L'étude de l'Unus Mundus est intégrée à la première année d'enseignement en astrologie humaniste.

Pour toute demande d'information concernant la formation en astrologie humaniste, veuillez nous contacter à formation.astro@gmail.com


Pour toute demande consultation astrologique ou d'accompagnement thérapeutique, veuillez nous contacter à achevalier92@gmail.com


* source : "les hasards nécessaires" de Jean-François Vézina - éditions Pocket


96 vues0 commentaire