Rechercher
  • Audrey Chevalier

Vénus et Mars : comprendre et maitriser son destin en astrologie

Dans l'inconscient collectif, nous assimilons Vénus comme étant la maîtresse de l'art et des amours et son amant, le fougueux Mars, comme étant la force virile. Si cela est assez vrai dans l'ensemble, leur duo renferme un symbolisme plus complexe que nous l'imaginons et des réponses à quelques conditionnement karmiques que nous allons étayer ici.


Ulysse et Pénélope

Dans la mythologie, les déesses Aphrodite (Vénus) et Athéna (Mars/Saturne/Jupiter) étaient des tisseuses, ce qui était également le cas d'une mortelle : Pénélope, l'épouse du vaillant Ulysse, une autre représentation de Vénus et de Mars. Symboliquement, le tissage et le dessin qui s'y forme, représentent le destin (cf Luc Bigé : ou le dessein) de tout individu, tout comme le thème de naissance. En cela, les fils en position verticale sont les lois du Cosmos qui descendent sur les Hommes non pas pour leur infliger un quelconque tourment mais pour les rencontrer. Les fils horizontaux qui s'entrelacent avec les fils verticaux sont les Hommes eux-mêmes qui composent avec les Lois du Cosmos soit en donnant du sens à une certaine réalité ou événement soit en le fuyant et en régressant dans le monde de la Lune et les jupons maternels. C'est d'ailleurs ce qui arriva à Ulysse qui refusait de quitter sa femme Pénélope et son fils Télémaque pour suivre les armées du roi Agamemnon qui était alors en guerre. Il se présenta comme fou et donc dans l'impossibilité de mener bataille mais cela était sans compter sur le chef des armées qui, par la ruse, piégea Ulysse qui n'eut d'autre choix que de suivre les troupes.


Par l'histoire d'Ulysse, nous pouvons comprendre comment les Hommes font face à leur destin et usent des énergies de Mars. En effet, lorsque nous refusons inconsciemment de vivre Mars, nous nous privons d'énergie vitale et de l'élan nécessaire pour accomplir notre destin, c'est donc là un Mars plus proche des énergies du Cancer : lunaire et régressif. Pourtant, le destin de Mars est d'atteindre Persée pour trancher la tête de Méduse (la mère lunaire et dévorante) ou encore Athéna pour ressusciter à l'Homme Sage. Ceci exige énormément de courage et d'héroïsme mais c'est par ce biais que Mars sert la volonté de Vénus et du Soleil (le Soi).


Vénus et Mars chez Camille Claudel

Dans un thème de naissance, l'astrologue se penche sur les positions de Vénus et de Mars tant pour identifier le destin affectif du natif que pour mesurer sa part héroïque et sa capacité à avancer sur son chemin sans toujours attendre le quelconque aval du Destin. Lorsque l'astrologue envisage cette position astrale, il remonte aussi le temps, c'est-à-dire toute la période de grossesse qui a précédé à la naissance du natif pour repérer une autre conjoncture astrale qui donnera de précieuses informations autour des héritages karmiques et transgénérationnels du natif. D'ailleurs, lors du module 2 de la deuxième année de formation en astrologie humaniste, nous avons étudié le cycle de Vénus-Mars dans le thème astral de Camille Claudel. Mars et Vénus formaient une opposition sur l'axe Gémeaux-Sagittaire quelques semaines avant sa venue au monde et qui laissaient présager de l'ombre de cette dernière. Son frère Paul (Gémeaux) et l'autorité patriarcale (Sagittaire) dont il fit preuve à l'endroit de Camille, représentaient l'une des rencontres marquantes de sa vie. De même, ses amours avec Rodin attestent de cette opposition Mars-Vénus sur l'axe Gémeaux-Sagittaire. En effet, dans l'ombre de Camille, enfant de remplacement, se cachait la quête incessante de l'âme soeur ou du frère éternel auquel elle serait totalement soumise. Bien évidemment et comme dans toute opposition, elle vécut une certaine dualité qui la poussa à la fois à se soumettre à son Maître et Amant mais également de s'en affranchir lors du grand retour de Vénus et Mars à l'âge de 32 ans.


Vénus et Mars forment un duo inséparable qui en dit long sur le destin de l'Homme. Mars est fait pour servir le Soleil (le Soi) et permet l'élan vital dont nous avons besoin pour accomplir certains de nos voeux. Le plus souvent, la fatigue, les états dépressifs, les difficultés à accomplir certains projets, proviennent de la relation que nous avons avec Mars et d'une difficulté à sortir du giron lunaire et familial. Une part de nous est retenue dans les jupons maternels parce que nous n'osons pas vivre Mars et le tranchant qu'il inflige.


L'étude astrologique et astronomique de Vénus et Mars ainsi que leur maitrise dans le zodiaque est au programme du module 6 de la première année de formation en astrologie humaniste.


L'évolution de Vénus et de Mars par l'étude de leurs cycles et de la mythologie grecque est au programme du Module 2 de la deuxième année de formation en astrologie humaniste. Elle permet de cibler tant le destin affectif du natif que les mécanismes dépressifs dans un thème de naissance.


La prochaine promotion de la première année d'astrologie est prévue du 8 janvier 2022 au 9 juillet 2022. La deuxième année débutera en octobre 2022. Pour plus d'informations, veuillez nous contacter à formation.astro@gmail.com






34 vues0 commentaire