top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAudrey Chevalier

Vénus-Sagittaire : l'amour des idoles

Si l'on en croit Piobb, c'est en Sagittaire qu'Aphrodite s'unit à Arès, ce qui signifie que la déesse qui débute sa quête héroïque, est d'abord possédée par un élan érotique que réellement aimant.


Si Vénus/Gémeaux se construit sur la base d'un amour de désignation, c'est-à-dire qu'elle désire ce que l'autre possède, et se place par là même comme rivale, pour Vénus/Sagittaire, c'est la société qui désigne tel ou tel individu comme critère de réussite sociale parce qu'il possède une certaine notoriété. Il s'agit des politiques, des stars, des financiers, etc.. Ce sont là, tout autant de facteurs érotiques et d'idolâtrie pour l'Animus féminin. Notons par ailleurs, que le Sagittaire est phallique...


Pour Francesco Alberoni, le sociologue italien, ces amourettes sont notamment exprimées chez des personnes ayant peu de maturité émotionnelle et ne débouchent, pour ainsi dire, sur aucun amour sincère. Il faut donc comprendre que Vénus sur l'axe Gémeaux-Sagittaire et sur une grille de lecture socio-culturelle, n'a aucun intérêt à s'émouvoir. Ce qu'elle veut, c'est l'emporter sur toutes les autres et gagner en ascendance sociale afin de faire confirmer sa valeur.


Ainsi, les forces de Mars et de Vénus sont orientées vers la conquête et le seul principe de plaisir. L'idée est de dominer et d'affirmer sa toute-puissance personnelle seulement, comme un certain Don Juan.


Chez la femme, Vénus-Sagittaire peut se manifester par une confusion entre idolâtrie et admiration. Dans le premier cas, elle doute d'elle-même voire souffre d'un sentiment d'infériorité (Mercure) qui la pousse à s'attacher à des individus qui semblent mieux savoir qu'elle. Tandis que dans l'admiration, l'amour est déjà à l'oeuvre. L'Autre nous apparait plus clairement et son rayonnement ne sert pas à nous abaisser comme dans le premier cas, mais à devenir source d'inspiration. C'est ici que l'amour nous aime et que nous désirons aimer. C'est ici encore que cet Autre par sa magie, nous ouvre à une nouvelle conception du monde.


Si l'union se forme sous cet aspect, alors le couple sous l'égide Vénus/Sagittaire, s'inscrit enfin dans un espoir commun et dans une participation plus vaste à la communauté.



14 vues0 commentaire

Comments


bottom of page