Rechercher
  • Audrey Chevalier

Le Philtre d'Amour de la Balance

Savez-vous que dans le zodiaque, chaque partie du corps est associée au zodiaque ? En effet, nous partons de la tête et du crâne avec le Bélier et nous terminons avec les Poissons et les pieds. De même, l'anatomie humaine couplée au zodiaque est également associée à de nombreux mythes, que ceux-ci soient du ressort de la mythologie grecque ou égyptienne ou encore qu'ils prennent leur source dans la Genèse. Ainsi, chacun de ces signes détient des informations inhérentes à l'anatomie (qui ne peut se soustraire à un diagnostic médical bien sûr).


Les philtres d'amour

La Balance forme avec le Bélier un axe pivot qui est le symbole des équinoxes printemps et automne. Si le Bélier fait référence à la tête mais aussi aux organes reproducteurs féminins (moins connu de la littérature astrologique), la Balance est associée aux reins, deux viscères pleins qui agissent en duo. Si bien sûr, nous connaissons tous la fonction de filtration des reins, la Balance pousse le symbolisme jusqu'au philtre d'amour légendaire dans certaines légendes ou histoires comme celle de Tristan et Yseult. En effet, la Balance est un signe qui suggère l'équilibre de soi avec l'autre ; équilibre qui repose anatomiquement et symboliquement sur les reins. Par conséquent, les natifs imprégnés par la Balance peuvent déployer leurs énergies pour maintenir ce même équilibre à la fois affectif et social, parfois jusqu'à l'épuisement général. Mais cette harmonie - en général très superficielle - est confondu avec la paix profonde du coeur, celle qui ne survient qu'à l'aune d'un certain périple. Tomber amoureux sera donc l'expérience majeure de ce signe mais d'un amour qui bouleverse absolument tout à commencer par le confort affectif et social auquel nous sommes attachés.


L'amour réciproque

Lorsque nous tombons amoureux, notre organisme mais aussi ceux qui contribuent à notre survie sociale, s'effondrent comme un château de cartes. Alors pourquoi exactement ? Si les reins sont associés à l'équilibre social, ils sont aussi le siège de la Force Divine. En effet, lorsque nous éprouvons cet amour, la Lumière des mondes platoniciens traverse le crâne et siège dans les reins. C'est ce que l'on nomme le baptême du feu et qui oblige le natif à quitter le monde de la jouissance et des limitations du Moi afin de se laisser consumer par "le Feu Sacré du Festin Sacré de Dieu" (cf : Khalil Gibran). L'Ancien Testament fait également référence à cette étape et l'importance de perdre un temps l'équilibre pour mieux ressusciter. La mythologie grecque évoque également la ceinture d'Aphrodite qu'elle dénoue afin que l'on tombe amoureux. L'Éternel ainsi, nous éprouve afin de sonder à la fois notre Force Spirituelle grâce à Mars qui s'engage sur la voie héroïque et de Vénus qui se soucie du partage du coeur ; ce type d'amour ne peut donc que se vivre à deux et sera obligatoirement réciproque.


La Balance tend ardemment à l'amour réciproque. Les natifs qui sont au contact de son symbole, dévient ses énergies pour se préserver de cette épreuve. Ils favorisent ainsi une harmonie de surface mais qui leur coûte la santé. Le véritable amour viendra les bousculer dans leurs fondations pour qu'ils incarnent enfin sur Terre, la Paix Véritable.


- Les signes du zodiaque sont étudiés selon trois grilles de lecture qui prennent en compte l'évolution spirituelle et individuelle du natif, au cours de la première année de formation à l'astrologie humaniste.

- L'étude de l'anatomie humaine et spirituelle et des pathologies est au programme de la deuxième année de formation en astrologie humaniste.


Pour plus d'informations, veuillez nous contacter à formation.astro@gmail.com.

48 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout