top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAudrey Chevalier

Les Poissons : sauver n'est pas aider

Les Poissons représentent la dernière étape du zodiaque. Ce signe, le plus souvent incompris tant son mystère est profond, est associé à de nombreux mythes tels que celui de Dionysos, les sirènes ou encore celui de Jonas.


Le mythe de Jonas est propre à tous les Hommes endormis dans la Matrice d'Eau. Il y a ceux qui n'en veulent que la sécurité et les réjouissances terrestres et ceux qui ont encore besoin de projeter leurs dieux intérieurs sur les astres, les animaux, les oracles, etc... Jonas, prophète des trois religions abrahamiques étaient de ceux-là. Pire, lorsque Dieu s'adressa à lui pour qu'il se rende à Ninive afin de libérer un peuple tout aussi endormi que nos contemporains, il s'y refusa et fuit. Mais cela était sans compter sur la Volonté de Dieu toujours plus puissante que la seule volonté humaine. Aussi, et après quelques mésaventures, Jonas alla au-devant de son destin et devint le prophète tant attendu.


Jonas est très représentatif des Poissons qui fuient leur véritable destin en se révélant sauveur. Demandons-nous pourquoi fleurissent autant de thérapeutes et de gourous en cette fin de l'ère des Poissons... Aussi, plus les Poissons s'éloignent d'eux-mêmes, plus ils s'enfoncent dans leurs images confondant allègrement un contact subtil avec des anges et leur monde intérieur. N'est pas Tirésias et Devin qui veut !


Non, Jonas n'est pas devenu prophète en tirant les cartes mais en resurgissant des eaux, du néant. Il est ainsi, devenu plus que lui-même parce qu'il a compris que si les Hommes se fourvoyaient en aimant Dieu comme un père à conquérir et à qui l'on doit soumission et allégeance, Dieu a, en réalité, besoin des Hommes pour que s'accomplissent Ses Desseins. Ainsi et lorsque les Poissons s'éveillent à leur dimension transpersonnelle, leur amour de Dieu et des Hommes est indissociable.


Par ailleurs, Vénus qui est exaltée dans ce signe nous apprend que c'est en tombant amoureux que nous nous recherchons l'Union ultime. Peu importe ce que devient l'histoire de coeur, c'est l'élan lui-même qui nous rapproche d'autant plus du Cosmos et du coeur de Dieu.



33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page