Rechercher
  • Audrey Chevalier

Nouvelle Lune en Verseau : Quitter l'Égypte

Cette Nouvelle Lune présente un amas planétaire assez important dans le signe du Verseau. Cela signifie que les énergies du Verseau et par extension, celles de son compère Uranus sont très fortement valorisées. De même, Mercure, l'octave inférieur d'Uranus, poursuit sa phase de rétrogradation dans le même signe dont nous sentons de façon accrue les effets : difficultés d'assimilation intellectuelle, fatigue intense, besoin de se mettre en retrait pour un temps, etc...


L'absence de vérité

Notre humanité est entrée dans une phase profonde de maturité spirituelle ; tout du moins il s'agit là d'une phase d'apprentissage d'une intensité inouïe. Avec le Verseau et lors d'un tel passage, la quête de vérité à laquelle nous aspirons tous et parce qu'elle donne un idéal de conduite ou du sens, est totalement révolue. C'est pourquoi, nous traversons une époque hystérique et qu'avec le Noeud Sud en Sagittaire nous nous employons à nous battre pour défendre des droits mais sans avoir encore perçu la pertinence de l'Oeuvre et comment le collectif pourrait y participer. Mais dans un premier temps, l'humanité se confronte à son faux confort, fruit de sa consommation depuis le XIX eme siècle et tout le karma qui en découle. À trop s'identifier à ses biens - Uranus est en Taureau - mais aussi à ce que l'État paternaliste lui donne en contrepartie de l'abolition de sa puissance individuelle - Pluton est en Capricorne - l'Homme est devenu un numéro parmi tant d'autres dont l'existence repose sur une vision binaire du Bien et du Mal. De même, j'ai souvent expliqué que ce que nous vivions actuellement est en parallèle avec les mémoires de la Seconde Guerre Mondiale et de Vichy. Non seulement d'un point de vue astrologique, l'on y trouve des échos mais d'un point de vue historique et sociologique, nous connaissons là de véritables points communs. Or, l'énergie Verseau est un appel à l'abolition de l'esclavage et plus précisément : de l'esclavage intellectuel. C'est se confronter aux miasmes karmiques du Noeud Sud en Sagittaire dont l'intelligence devient philosophie sans expérience et nous poussant tant en plus dans l'enfer de l'idéologie et dans la sclérose mentale.


L'Antahkarana

L'Univers est bien fait car au moment où l'humanité révise ses jugements, perdue qu'elle est entre l'absence de vérité et ses dogmes pré-cuisinés, Mercure, Dieu (entre autres) de la communication et des curiosités, est en phase de rétrogradations. En outre, Mercure est un génie facétieux en quête de liberté immédiate et de découvertes mais qui se refuse toute forme d'engagement possible. Ce qui compte pour lui : c'est de s'amuser de ce qu'il vient d'apprendre et creuser ses sujets lui semble peu alléchant. Mais lors de cette Nouvelle Lune, c'est une autre affaire qui se trame. D'abord parce qu'il maîtrise l'Ascendant en Vierge, ce qui le contraint à une plus grande rigueur analytique et de développer un esprit de discrimination plus aiguisé, mais aussi parce qu'il rétrograde. Ainsi, et plutôt que de vouloir trouver des solutions je dirais "un peu trop humaines" pour remédier à une situation qui nous échappe, sa rétrogradation est un espace qui aide les Hommes à limiter le futur qui cherche à entrer de force au nom de la science (sans conscience) au coeur de l'âme humaine. Ainsi, cette très grande fatigue que l'on ressent depuis sa rétrogradation, cette difficulté à raccrocher les wagons, ces oublis, ces petites pertes de mémoire que nous vivons bien que nous maîtrisions nos sujets, sont le fruit de cette bataille que nos inconscients livrent pour se préserver de cet assiègement de l'esprit, sans compter bien sûr le froid hivernal et le manque de lumière. Enfin, la Grande Mutation, d'après mes recherches et mon idée, nous sensibilise à l'Antahkarana, c'est-à-dire le pont symbolique qui nous conduit vers le chemin du retour. En effet, la Grande Mutation du 21 décembre a eu lieu à 0° du Verseau, degré exact du siège du Portail de Brahma. Ainsi, cette période qui ne fait que commencer, et grâce à Mercure Rétrograde, nous apprend à dissocier le mental qui nous coupe de l'âme, du Mental Cosmique qui nous en rapproche. Le travail ne sera pas de rejeter l'incarnation ni même d'entrer dans la détestation humaine, dont le karma se fera tôt ou tard ressentir, mais d'intégrer petit à petit la Puissance Divine dont nous ne connaissons encore aujourd'hui que le Nom...


La Voie du retour n'est pas chose aisée et tout Homme qui a emprunté son chemin vivra tôt ou tard une exigence intérieure qui le coupera de son esclavagisme social. C'est l'Homme qui comprend la notion de Service et qu'il est l'instrument du Divin dont la Volonté et l'Amour s'incarnent à chaque seconde de sa courte existence humaine. Être au service de l'Univers n'a rien à voir avec le développement personnel mais c'est se défaire peu à peu des oripeaux de l'ignorance qui conduisent à la servitude. Ainsi, le Mashia'h ressuscite actuellement en chacun d'entre nous, et un jour, l'Homme sortira d'Égypte et pourra se revendiquer d'être parfaitement libre.




57 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout