Rechercher
  • Audrey Chevalier

Pleine Lune en Scorpion : La conscience de la Flamme Jumelle

Si les Gémeaux sont reliés à Adam et Ève (la rétrogradation de Vénus se chargera de nous le rappeler) , le Scorpion quant à lui, représente le Serpent qui tenta Ève de mordre dans le fruit de la connaissance. De par son aspect rampant, le reptile évoque l'attachement à la matière non pas comme une terre promise pour son expérience personnelle et spirituelle mais comme le grand jeu illusoire dans lequel bon nombre d'hommes sont aujourd'hui tombés.


L'instinct personnel comme voie de liberté

Nous vivons une époque troublée. Le demi-carré Uranus-Neptune ne cesse de nous "secouer" dans le but seul de trouver une autosuffisance spirituelle. Pour faire se peut, le spectacle auquel nous faisons face : la multiplicité des informations entre autres, brouille d'autant plus le paysage et flatte alors les bas instincts. Mais la rétrogradation de Pluton, valorisée par la Pleine Lune en Scorpion, pousse au dépouillement le plus complet avec pour objectif de faire confiance à sa propre intuition beaucoup plus qu'à ce qu'on peut lire ou entendre ça et là. Il est accompagné de la présence d'Uranus en Taureau qui nous enjoint de séparer le bon grain de l'ivraie en s'interrogeant sur nos besoins réels et de ceux inventés par la société de consommation dont nous croyons avoir fait nôtres. Ce même dépouillement à la fois d'ordre personnel mais aussi collectif, a un but bien précis, d'autant plus avec Wesak, que de créer de la place en chaque âme afin de recevoir l'Énergie Cosmique. La Pleine Lune actuelle va donc agir directement sur toutes les mémoires émotionnelles et collectives en effervescence depuis le 9 mars 2020... Soit quelques jours avant le confinement. C'est pourquoi, l'oeuvre toute Scorpion est synonyme de survie mais aussi de tourments. Dans ce cas très précis, la pollution psychique issue d'un égrégore collectif - Uranus en opposition à la Lune ne cesse de nous le rappeler - indique qu'il est nécessaire de le conscientiser et d'en tenir rigueur dorénavant. Par conséquent, plus l'on sera alignés et en plus grand nombre, plus l'égrégore collectif actuel se dissipera. La force de cette Pleine Lune va permettre à certaines âmes d'élargir davantage leur conscience sur l'illusion créée de toute pièce par l'ego et l'attachement à la matière comme finalité en soi.


La Flamme Jumelle à travers le temps et l'espace

La présente période détient quelque chose de fascinant pour l'énergie de la Flamme Jumelle. Comme vous le savez, j'emploie le terme âmes jumelles plus que Flamme Jumelle car bon nombre de mes recherches m'ont poussée à comprendre cette énergie non pas comme une personne que l'on rencontre mais comme une conscience élargie qui prend toute sa source auprès du Christ. Depuis fin février 2019, la conjonction Saturne-Pluton prépare les âmes jumelles qui en auraient fait le choix, sur la voie de la Flamme. Cela signifie que les egos sont suffisamment solides et prêts pour recevoir l'enseignement du Maître. Lors de cette triple conjonction Jupiter-Saturne-Pluton, bon nombre d'âmes jumelles pourront se sentir éprouvées par la matière. Cela n'a rien d'anormal puisque la conscience de la Flamme permet d'entrer directement en contact avec l'âme et donc de se mesurer aux limitations de l'incarnation : l'espace (Jupiter) et le temps (Saturne). Bien sûr, cela doit être mesuré à l'échelle personnelle en observant la position actuelle des planètes puisque certaines âmes ont déjà entamé ce processus et d'autres ne le feront sans doute jamais. C'est donc une période où les âmes jumelles plongées au coeur de la Flamme Jumelle prendront de la hauteur sur leur propre incarnation et calqueront leurs pensée et leurs actes en fonction de la volonté de l'âme. Cela est d'autant plus intéressant car Pluton Rétrograde indique toute l'importance de placer sa volonté personnelle sur la Volonté de Dieu. Par conséquent, la Pleine Lune révèle l'Octogone, emblème du Scorpion, soit deux carrés qui s'entrecroisent, l'un représentatif de la matière mais qui entraînera le rejet des mondes invisibles, le second comme symbole des mondes invisibles rejetant la matière. Ainsi, toutes les âmes sur une voie spirituelle auront le choix que de poursuivre leur route ou de revenir en arrière au risque d'entretenir l'ambivalence de deux mondes que finalement tout rejoint.


Lors de cette lunaison, et si la Flamme Jumelle est au rendez-vous depuis la Triple Conjonction, c'est l'Amour qui triomphe. Cela ne signifie pas de se forcer à incarner une pseudo lumière parce que le monde va mal mais de faire confiance en tout ce qui est, et ainsi de se dupliquer à la volonté de l'âme. Le retour à la vie "d'avant" pourra être finalement assez éprouvant pour ces âmes car le chemin de la pleine conscience, de l'Illumination et de la contemplation pourrait finalement prendre bien plus de place...





257 vues